ISE 2020 – Des innovations considérables en vidéoprojection

En matière de vidéoprojection, une dizaine de fabricants attiraient particulièrement l'attention dans les allées de l'ISE 2020. Une petite promenade sur les stands Digital Projection, Epson, Viewsonic, Panasonic, JVC, Fujifilm, Canon, NEC, BenQ... Cela vous dit ?
Image impressionnante sur le stand Digital Projection avec une image 8K alimentée par des modules Light Engine distants. © Stephan Faudeux

Le PX2000UL est le premier projecteur de NEC à utiliser la technologie laser mono-DLP à un niveau de luminosité de 20 000 lumens et un contraste de 10 000:1. Le PX2000UL est une solution de projection économique conçue pour les applications d’affichage dans les commerces, les établissements d’enseignement, les transports, les musées et les parcs d’attractions. Il est doté d’un système optique étanche à la poussière. L’utilisation d’un laser rouge supplémentaire permet au PX2000UL de reproduire des couleurs plus vives que celles obtenues avec d’autres projecteurs mono-DLP.

Fonctionnant sans filtre et intégrant un système de refroidissement liquide, le PX2000UL est également doté d’un ventilateur silencieux (43/45 dB) et ne pèse que 54 kg, ce qui facilite sa manipulation et son utilisation. À partir de juin 2020, le PX2000UL sera pris en charge par ProAssist, une application qui accélère et facilite les installations. Cet outil prend en charge les installations comportant plusieurs projecteurs en réseau et offre des fonctionnalités professionnelles complètes, telles que le réglage de l’objectif et de la géométrie, la fusion d’images, l’uniformité des couleurs et le réglage du niveau du blanc.

 

Optoma a présenté la gamme laser DuraCore, conçue spécialement pour les installations professionnelles. Le modèle ZU720T est équipé d’une source lumineuse laser fournissant 30 000 heures de fonctionnement sans maintenance en haute luminosité. Il est doté d’une résolution WUXGA, une luminosité élevée de 7 500 lumens, ainsi qu’une certification IP6X de résistance à la poussière pour les installations professionnelles.

Le projecteur ZH500UST laser DuraCore à ultra-courte focale est équipé d’une source lumineuse laser offrant un fonctionnement de 30 000 heures sans maintenance en haute luminosité. Ce projecteur full HD 1080p est doté d’une luminosité de 5 000 lumens ainsi qu’une certification IP5X de résistance à la poussière pour les installations professionnelles.

Le ZH406ST est un modèle à courte focale Full HD 1 080p avec une luminosité de 4 200 lumens ainsi qu’une certification IP6X de résistance à la poussière pour les installations professionnelles. Optoma a collaboré avec blueBOX pour offrir aux visiteurs une expérience holographique immersive inspirée de la fameuse installation du Cirque Roncalli. Grâce au projecteur laser DuraCore 4K UHD 10 000 lumens ZK1050, Optoma et blueBOX vont recréer une partie des hologrammes 3D d’animaux, vus sur la scène du cirque, qui ont passionné les spectateurs en Allemagne et dans le reste du monde. Une œuvre véhiculant un message fort pour la cause animale.

Les visiteurs ont eu l’opportunité de découvrir une image de trois mètres grâce à un stacking de projecteurs 4K UHD ZK1050 connectés à un Optoma Nano (conçu par VIOSO). Ces projecteurs ultra-lumineux de 10 000 lumens sont équipés de la technologie MCL (Laser Multi Couleur). Le ZK1050 fait partie de la gamme DuraCore qui combine une source lumineuse ultra-longue durée et une certification IP6X indépendante de résistance à la poussière.

 

Benq n’a pas encore abandonné les projecteurs lampe avec le modèle EW 600 WXGA qui possède un module wi-fi intégré, qui peut gérer un player sur USB avec une luminosité de 3 600 lumens pour un tarif de 800 euros.

 

Une nouvelle avancée dans la technologie de projecteur satellite de Digital Projection, une technologie originale qui permet de dissocier la partie projection de la partie puissance lumineuse. La partie Light Engine prend place dans un rack de 4U. Cela permet d’imaginer le futur de la projection avec un nodal qui comprend les différents racks et les têtes de projection dans des cabines beaucoup plus petites. Il est également possible de partager la puissance lumineuse et de la diriger vers différentes têtes de projection. Ce nouveau concept va également intéresser le monde de la location car il devient très simple d’installer les têtes de projection (plus légères à manier que des vidéoprojecteurs de 100 kg !). Les techniciens peuvent également fixer les têtes dans différentes positions, offrant ainsi un champ de créativité plus large.

Comme promis, le MLS Satellite a été lancé dans la région EMEA cette année, à l’occasion du salon ISE. Cette nouvelle technologie propose un ensemble d’éléments simples grâce auxquels l’utilisateur peut répondre aux besoins les plus divers allant des installations monoprojecteur à des projections dans des dômes ou des caves, en passant par des applications de simulation. La clé de voute du système est la séparation de la source de lumière – accompagnée de son alimentation et de son circuit de refroidissement –, qui est installée à distance du projecteur lui-même, ce dernier ne contenant que des éléments optiques et des circuits de traitement vidéo. La « tête » de projection est ainsi compacte, silencieuse, légère, et ne consomme que peu d’énergie.

Cette innovation offre des avantages considérables à toutes les étapes de la conception d’un système de projection : transport, installation, interventions techniques, durée de vie. En séparant la tête de projection de la source de lumière, et en reliant ces deux éléments par un câble en fibre optique d’une longueur pouvant atteindre 100 mètres, Digital Projection démultiplie les possibilités offertes aux installateurs, notamment lorsqu’ils sont soumis à des contraintes d’espace et d’accès.

La projection laser RGB n’est maintenant plus réservée aux applications très haut de gamme : le système MLS Satellite de Digital Projection met cette technologie à la portée de tous les professionnels de l’audiovisuel, à un prix abordable. Le Satellite est proposé aux résolutions WUXGA, 4K et 8K, et inclut la technologie MultiView créée par Digital Projection.

Le système est conçu pour être modulaire : une unique source de lumière peut être associée à plusieurs têtes de projection, ou vice-versa. Outre les nombreux avantages qu’offre le Satellite en termes de logistique, d’installation et de performances – du fait de sa modularité, de sa taille et de son bruit réduits, ainsi que de sa faible consommation énergétique –, l’utilisateur bénéficie d’un système plus durable qui exige moins d’entretien.

Chaque tête de projection est équipée d’un système de refroidissement en circuit fermé, qui protège tous les composants optiques essentiels en empêchant l’entrée de contaminants dans le système. Autre avantage d’une dissipation thermique réduite et d’une tête de projection plus petite : il est plus facile de créer et de fabriquer des boitiers de protection, ce qui réduit d’autant le coût et la complexité des installations.

Proposé pour la première fois à l’occasion de la dernière édition néerlandaise du salon ISE, l’espace VR a permis aux visiteurs de découvrir les dernières innovations pour la collaboration virtuelle et de profiter d’une expérience VR interactive. Digital Projection a également présenté deux systèmes VR MultiView, qui faisaient appel à ses projecteurs INSIGHT 4K HFR 360. Grâce à la technologie 3D MultiView, un projecteur unique à haute fréquence d’image est capable de prendre en charge plusieurs utilisateurs, chacun voyant l’image qui correspond à sa position dans l’espace. Ils peuvent ainsi se voir et interagir de manière réellement collaborative.

La fréquence d’image élevée qu’exige cette technologie nécessitait autrefois des compromis en termes de résolution, et donc en fidélité des images, mais Digital Projection a refusé de faire ce sacrifice. Le projecteur INSIGHT 4K HFR 360 offre ainsi à la fois une résolution native de 4K et une haute fréquence d’image, grâce au travail assidu des experts de Digital Projection ainsi qu’à leur expérience sans égal avec la technologie DLP. L’une des installations MultiView a permis aux visiteurs d’évoluer dans un espace virtuel et d’y manipuler des objets, tandis que l’autre a démontré comment cette technologie peut être utilisée pour explorer virtuellement des sites et des objets historiques.

Enfin, des projecteurs E-Vision Laser conçus par Digital Projection ont assuré la partie visuelle d’une attraction interactive en VR. Mise au point par Lightspeed Design et basée sur la technologie DepthQ, elle a plongé les utilisateurs dans un environnement aquatique immersif. Les projecteurs E-Vision affichaient les images sur un écran VIOSO Panadome, que les visiteurs pouvaient découvrir au stand B120 (hall 14). Qui plus est, le salon ISE a également représenté une occasion de découvrir toute une série de technologies proposées par Digital Projection, notamment un grand mur d’images 4K LED.

 

Le modèle M2 de ViewSonic dispose d’un autofocus, d’une adaptation automatique de géométrie, il est full HD, dispose du wi-fi intégré et permet de connecter en mode miroir son smartphone. Il est très design et élégant, et la technologie Cinema Color Plus de ViewSonic permet de couvrir 125% de l’espace colorimétrique REC-709. Il est silencieux et bénéficie d’un stockage local de 12 Go. Il est pilotable à la fois via Amazon Alexa et Google Assistant.

Dans la série LS, le modèle LS 860 WU fait partie de la seconde génération laser avec une optimisation de la consommation électrique. Le modèle LS 700 4K est utilisable pour le corporate ou le home cinema. Viewsonic continue de produire des vidéoprojecteurs Led ; ils disposent d’une bonne colorimétrie, mais restent faibles pour le moment en puissance lumineuse. Toutefois une nouvelle génération de chipsets devrait combler l’écart avec des modèles laser. Les projecteurs Led sont destinés à des applications home cinema. Il existe un modèle ultra-courte focale qui associe projecteur et barre de son.

 

Epson a été partenaire d’un mapping sur la façade du château de Vaux-le-Vicomte. Pour cet événement, deux projecteurs 25 000 Lumens et deux projecteurs 15 000 Lumens ont été déployés. Les contenus ont été produits par Mageo Productions, la diffusion a utilisé des serveurs ModuloPi et la prestation technique a été réalisée par BS Technology.

Epson dispose d’une ligne complète de projecteurs laser du 5 500 au 20 000 lumens avec des optiques interchangeables compatibles pour les différents modèles. À l’été 2020 est prévue la commercialisation d’un modèle 30 000 lumens qui sera full HD avec émulation 4K et disposant d’un obturateur mécanique. Pour des raisons de prix et de compacité, Epson ne souhaite pas, pour le moment, aller vers du full 4K.

Epson ne propose actuellement pas d’écran LCD ou Led. Elle mise uniquement sur la projection et propose, sur les lieux de vente, des solutions micro mapping et des projecteurs compacts comme le EB 700U, EB 805 F. Epson a, dans son catalogue, les vidéoprojecteurs EV100 et EV105, des modèles cylindriques qui peuvent s’accrocher comme un luminaire et s’intègrent parfaitement dans le décor. Nouvelles références, les modèles EBW 70 et EBW 75 sont des produits compacts laser de 2 000 lumens.

Epson sort une nouvelle optique ultra-courte focale, ELP LX03 pour les modèles 25 000 et 30 000 lumens. Epson est le seul fabricant de projecteurs à proposer un objectif à ultra-courte focale sans offset pour tous ses vidéoprojecteurs de 5 500 à 30 000 lumens. Epson a lancé un nouveau projecteur laser avec un objectif ultra-courte focale (EB-1485Fi) pour les réunions en entreprises, avec deux entrées pour l’edge blending. Deux projecteurs pour la signalétique (EB-W70 et EB-805F) : le premier pour les commerces, le second pour la signalétique en entreprise, et un nouveau logiciel ProAV sur MAC, intuitif et simple à utiliser.

« Il s’agit de notre ligne AV la plus complète à ce jour, contenant toutes les gammes de projecteurs laser avec amélioration 4K et d’optiques interchangeables. Du projecteur le plus haut de gamme avec le modèle EB-L30000U de 30 000 lumens, aux projecteurs laser d’entrée de gamme ProAV. Nous avons enrichi notre gamme de solutions pour la signalétique des commerces et de l’hôtellerie, tout en mettant au point une gamme unique de projecteurs avec des objectifs ultra-courte focale pour les établissements scolaires et les entreprises. D’autres nouveautés seront annoncées dans le courant de l’année », déclare Julien Cialis, chef de marché Pro Display chez Epson France.

 

Panasonic a présenté aux visiteurs du salon le plus petit des projecteurs 4K/50 000 lumens au monde, le PT-RQ50K… Officiellement lancé en décembre 2019, ce projecteur faisait sa première sortie sur un salon. Panasonic a aussi dévoilé le PT-RQ35K, le plus petit des projecteurs 30 000 ANSI lumens. Il se décline en 4K et WUXGA ; sa compacité est identique à celle d’un projecteur 2 000 lumens. Enfin, il peut être configuré au moyen de cartes d’entrée optionnelles au format slot-NX pour des connexions telles que 12G-SDI, HDMI, DisplayPort ou fibre. Le PT-RQ50K et le PT-RQ35K bénéficient d’une technologie de diodes laser qui combine des sources laser bleu et laser rouge. Le PT-RQ35K sera commercialisé en novembre 2020…

Panasonic annonce l’arrivée de deux nouvelles gammes de vidéoprojecteurs laser mono-DLP : la série PT-RZ790, disponible en versions 7 000 et 6 000 ANSI lumens, est avant tout destinée aux musées et aux espaces d’exposition et la série PT-FRZ60 de 5 000 à 6 000 lumens, conçue pour les salles de classe des établissements d’enseignement secondaire et des universités, est capable de fonctionner à 30 dB en mode silencieux.

Ces deux nouvelles gammes intègrent le système laser Solid Shine associé à la technologie DLP pour projeter des images de haute qualité en résolution WUXGA. Cette technologie laser Solid Shine garantit 20 000 heures de projection sans entretien. Les vidéoprojecteurs sont également pourvus de la technologie Quartet Colour Harmoniser, développée pour étendre la gamme chromatique grâce à un filtrage des couleurs et une synchronisation des roues avec, pour résultat, une balance des blancs affinée et une restitution des couleurs améliorée.

Les PT-FRZ60 sont équipés d’un zoom optique 2x, leur poids de 16,3 kg autorise une installation au plafond dans la majorité des espaces et ils disposent d’un port USB alimenté pour s’interfacer avec les ordinateurs équipés de clés de streaming. Les séries PT-RZ790 et PT-FRZ60 seront disponibles en septembre 2020.

Par ailleurs, du côté des projecteurs Led, le constructeur annonce le PT-LRZ35, un projecteur 3 500 lumens disponible en avril, qui se décline en résolutions WXGA et WUXGA. Conçu pour la communication en entreprise, et plus particulièrement les environnements de type BYOD, il est très simple d’emploi.

Panasonic dévoile aussi deux nouvelles gammes de vidéoprojecteurs LCD qui se déclinent en six modèles portables (la série PT-LB426) et en quatre modèles LCD à courte focale (la série PT-TW381R). Ces vidéoprojecteurs possèdent des images plus contrastées (+25 %) et des options de connectivité plus avancées que les anciens modèles LCD. Leur niveau de contraste élevé (20 000/1) est renforcé par une luminosité maximale de 4 100 lumens. Ils seront commercialisés dès avril 2020.

 

Sur l’ISE, Canon s’était associé au fournisseur de serveurs multimédia AV Stumpfl pour présenter une solution de projection 8K. Le serveur AV Stumpfl Pixera Two gérant jusqu’à quatre flux non compressés 4K 10bits 60fps (six flux 8 bits), deux projecteurs Canon Xeed 4K6021Z projetaient des images enregistrées par des équipements Canon avec la focale ultra courte RS-SL06UW. Cette optique peut produire un déport d’image exceptionnel (de -22 % à +83 %)…

Le constructeur, qui a récemment concentré une grande part de sa R&D au développement d’un écosystème Broadcast 8K, exposait deux optiques que l’on pouvait découvrir dans une vitrine sur le stand de l’ISE : le modèle portable polyvalent 7Ex10.7B KAS S (un zoom X7 de 10,7-75 mm) et le premier téléobjectif Canon 8K de type box, le SP51x15.5B. Ce dernier dispose d’une plage focale de 15,5-790 mm qui peut passer à 23,3-1 185 avec un extender x1,5. En projet depuis dix ans, ces objectifs Canon 8K ont été conçus pour les Jeux Olympiques de 2020 de Tokyo… Ils complètent l’écosystème 8K du constructeur qui regroupe également une camera 8K super 35 mm, un boîtier de conversion 8K et deux moniteurs de contrôle, les DP-V5580 et DP-V3080, de 55 et 30 pouces.

Cet ISE représentait d’ailleurs, pour le constructeur japonais, l’occasion de restituer une expérience de retransmission en direct d’un match de rugby au Japon, réalisée cet été. Capturées par une caméra et un objectif Canon 8K, les images étaient transmises à un système de projecteur et d’écran HDR Canon 8K (composé de quatre projecteurs Canon 4K) avec à la clé un rendu particulièrement impressionnant et immersif…

Le meilleur de l’écosystème de projection d’image HDR de Canon était aussi au rendez-vous. Le constructeur présentait en effet l’excellence de sa gamme LCOS en matière de couleurs et de qualité d’image HDR 4K au travers de projections sur écran optique DNP Supernova.

Cette technologie d’écran restitue un contraste sans précédent, même en cas de fort éclairage ambiant. Les images diffusées sur un écran de 158 pouces témoignaient du potentiel de l’association avec les projecteurs LCOS à optiques interchangeables. En démonstration, le Canon Xeed 4K6021Z, nouveau projecteur 4K (4 096 x 2 160) de 6 000 ANSI lumens/HDR compatible avec les normes PQ et HLG au rapport de contraste de 22 000:1 était couplé avec l’optique 4K RS-SL07RST qui possède un ratio de projection de 1.34-2.35 :1 avec un zoom x1,7. Cette optique bénéficie des innovations technologiques que l’on retrouve au cœur des emblématiques objectifs EF et RF…

La configuration écran/projecteurs/optique présentée sur le stand témoignait d’un rendu qualitatif adapté aux installations créatives exigeantes, la flexibilité et la maintenance des projecteurs Canon permettant aux musées ou aux galeries d’offrir une expérience immersive très aboutie…

 

La technologie e-shift 8K JVC est une technologie d’affichage haute résolution brevetée JVC qui décale un pixel de 0,5 pixel verticalement et horizontalement afin d’obtenir quatre fois la densité de pixels du contenu original pour ainsi obtenir des images 8K à partir de contenus 4K…

JVC présente sur son stand des solutions de projection D-ILA spécifiquement développées pour la simulation et la visualisation… Il s’agit des nouveaux projecteurs DLA-VS47NV et DLA-VS45NV qui embarquent une fonctionnalité infrarouge IR-LED. Le DLA-VS47NV est en plus doté de la technologie 8K e-shift. Ces projecteurs disposent d’une résolution native 4K de 4 096 x 2 160 pixels, d’un rapport de contraste de 15 000:1, leur puissance annoncée est de 3 000 lumens.

Ces projecteurs laser bleu/lumière phosphore natifs 4K sont équipés d’imageurs D-ILA à trois puces et d’un dispositif laser/phosphore BLU-Escen, un système laser hybride propre à JVC idéal pour les systèmes d’imagerie et de simulation de haute qualité… C’est aussi le cas du DLA-VS4600, un projecteur 4K plus lumineux qui propose lui une puissance de 4 000 lumens ANSI, mais qui, contrairement aux deux autres projecteurs, ne bénéficie pas de la technologie night vision (nv).

 

Fujifilm avait, en 2019, dévoilé un projecteur HD de 5 000 lumens plutôt disruptif : le FPZ5000… Ce projecteur à ultra courte focale est exceptionnel : il dispose d’une tête rotative sur deux axes et peut s’installer en position horizontale ou à la verticale !

Le FPZ5000 trouvera sa place dans les environnements les plus complexes tout en bénéficiant du savoir-faire de Fujinon en matière d’optique. L’image projetée sera homogène sur toute la surface et la focale ultra courte permettra à cette image de se déployer sur 254 cm diagonale à 75 cm de l’écran.

Polyvalent, ce projecteur mono DLP à diode laser propose un décalage optique (shift) horizontal de +/- 35 % et vertical de 85 %, il a été initialement développé pour les lieux évènementiels ou les musées qui déploient des configurations d’exploitation très diverses, notamment de la projection au sol ou au plafond (envisageable très simplement grâce à son optique rotative) mais peut aussi être exploité dans le cadre configurations immersives de type CAVE comme on pouvait le découvrir sur le stand de l’ISE. Le FPZ5000 dispose d’un contraste de 12 000:1, il est équipé d’entrées/sorties HDMI, RJ 45 et USB. Enfin, il est disponible en blanc ou en noir.

 

Article extrait de notre compte rendu de l’ISE 2020 paru pour la première fois dans Sonovision #19, p. 32-76. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

Au sommaire de ce compte rendu publié sur notre site en plusieurs articles : Supervision – Vidéo transport – Traitement vidéo – Les panneaux Led – Les écrans – Vidéoprojection – Écrans de Projection – Équipements mécaniques de montage et aide à l’installation – Audio traitement et transport – Audio sonorisation – La communication unifiée – Production – Les passerelles sans fil – Automation – Réservation de salle – Digital Signage – Éducation. 

 


Articles connexes





En attendant l’ISE 2021
 25 janvier 2021